Les bonnes pratiques pour rouler proprement

  • 0

Les bonnes pratiques pour rouler proprement

Category : Conseils

Au début de l’année 2017, le Nord de la France a connu des tics d’alerte de pollution importants qu’il devient urgent de sensibiliser chaque citoyen à réduire leurs impacts environnementaux. Parmi les différents acteurs qui favorisent la détérioration de l’écosystème, les usagers des routes et autoroutes doivent réfléchir un peu plus avant de prendre leur véhicule. Voici quelques bonnes pratiques à mettre en œuvre pour rouler plus proprement et réduire sa consommation en carburant.

Les gestes à adopter avant de prendre la voiture

Contrairement aux idées reçues, ce sont les courts trajets qui consomment le plus, notamment en ville. De préférence, mieux vaut utiliser un vélo ou le transport en commun pour faire vos courses par exemple. Si cela n’est pas possible, évitez de laisser chauffer votre moteur plus longtemps avant de rouler. Une fois que vous avez mis le contact, avancez doucement sur les premiers mètres sans faire du surrégime. Quant à la climatisation du véhicule, ne l’utilisez pas à la puissance maximale pour éviter la surconsommation et l’usure prématurée de votre batterie et du compresseur.

Les bons réflexes au volant

Lorsque vous conduisez, évitez autant que possible les surrégimes. Essayez donc de passer le plus haut rapport possible en veillant à ne pas être en sous-régime au risque d’user l’embrayage de votre voiture. Dans la mesure du possible, essayez de rouler 10 % en dessous des limitations de vitesse pour économiser du carburant jusqu’à 20 % tout en polluant moins. Lorsque vous vous arrêtez, n’attendez pas le dernier moment pour freiner afin de ne pas trop user vos plaquettes. Sachez que les poussières de frein génèrent des particules fines très toxiques. L’idéal est donc d’adopter une conduite souple et réfléchie afin d’assurer la durée de votre voiture tout en participant à la protection de l’environnement.

Changer de voiture, mais comment ?

Si votre voiture est encore en bon état de fonctionner, vous pourrez le vendre à prix intéressant. Dans le cas contraire, elle est toujours prête à la casse. Lors de l’achat d’un nouveau véhicule, préférez un Diesel si vous roulez rarement en ville et sur de longs trajets. Toutefois, un véhicule à essence est moins polluant, mais le prix dépend de votre budget.


Leave a Reply